Lucie Rie

Par Tony Birks

ISBN : 2-908988-36-4

49,50 €

 

+ frais d'envoi

Lucie Rie (1902-1995) est avec Hans Coper, au premier rang des artistes céramistes du xxe siècle, figures de proue de ce nouvel art céramique qui s’est affranchi de la tradition. Chassée par le nazisme, elle se réfugie, comme lui, en Angleterre, et elle s’installe définitivement dans le petit atelier d’Albion Mews – devenu célèbre – près de Hyde Park à Londres, où elle travaillera de 1939 et jusqu’en 1990. Lucie Rie n’a cessé d’innover et d’expérimenter, investiguant avec méthode des formes et des glaçures qui n’appartiennent qu’à elle. Elle produisit de la porcelaine dès 1949 et restera fidèle au tour et au four électrique. Elle réinvente des techniques simples – le sgraffito et le nériage – qu’elle pousse jusqu’à l’excellence. Les pots de Lucie Rie sont une combinaison d’audace et de réserve, de simplicité et de subtilité, un équilibre des contraires dans une forme et une matière en mouvement.

La longue carrière de Lucie Rie a trouvé une large reconnaissance de son œuvre par de nombreuses expositions et elle reçut tous les honneurs et les hommages, récompensant l’œuvre prolifique accomplie par une potière obstinée, courageuse, vouée passionnément à l’art céramique. Après avoir consacré une biographie à Hans Coper, Tony Birks donne de Lucie Rie une présentation éclairante et pénétrante de sa vie personnelle, de sa carrière et de son œuvre, dont la cote égale celle de Hans Coper sur le marché de l’art. Rééditée en anglais, traduite en allemand et en japonais en 2001, la première édition en français de cette monographie offre de nouvelles images en couleur qui s’ajoutent aux inestimables photographies en noir et blanc dues à Jane Coper.

Contactez nous par mail ou utilisez les formulaires suivants : Changement d'adresse / Expo au calendrier / Petite annonce / Recherche d'article / Tarif des publicités